Call for Abstracts 

Opens: December 4, 2019

Closes: January 19, 2020 at Midnight (EST)

Canadian Bioethics Society 

31st Annual Conference

June 3-5, 2020

Toronto, Ontario, Canada

 
 
Click the link here to access the abstract submission process. Please note: All submitters will need to create a new profile to initiate the process. 

 

Theme


The theme of the 2020 Canadian Bioethics Society 31st Annual Conference is The Role of Bioethics in Artificial Intelligence and Emerging Health Technologies: Activator, Inhibitor, or Collaborator? 

 

It is expected that healthcare will be transformed by rapidly developing technologies and the realities of a growing demand to treat an aging population with longer lifespans. Genomic technology will enable better prevention, prediction, diagnosis, and personalized treatment options. Interventions will be more targeted and possible prenatally or early in life and could prevent or eradicate some chronic diseases. Synthetic biology could be used to help solve problems such as antibiotic resistance. 

 

The use of big data and artificial intelligence will be widely used to gather realtime behavioural data and with powerful associated analytical tools lead to medical insights such as simplified clinical trials and improved medical decisionmaking. The preventable risk factors responsible for chronic diseases can be identified and addressed. Emerging health technologies will most certainly have a profoundly impact on health, healthcare, public health and health systems. 

 

The same technologies that can improve health can also be employed to enhance our physical and cognitive abilities. Bionic limbs, neurological enhancements, and gene editing may soon become part of everyday life for many people, and will raise social, legal, and ethical issues around inequality, human rights, and what it means to be human. 
 

Presenters and participants are invited to contemplate a broad canvas of ethical concerns associated with the role of bioethics in AI and emerging health technologies. Issues may range from the local to the global, technologies impacting individual patients to populations, theoretical to practical, from practice to policy, and from single technologies to complex interacting technologies. In particular, we will examine bioethics role in a descriptive, normative, educational, and practical capacity in navigating emerging health technologies. 

 

 

Attendees


This conference will be a success if we facilitate a conversation between bench scientists, AI programmers and engineers and the ethics community. The CBS 2020 Local Organizing Committee would like to extend an invitation to all consumers of healthcare, those connected to the science of AI and emerging health technologies and those connected to health care ethics to submit their work and attend and share a space conducive to respectful dialogue, learning and debate.

 


Learning Objectives

 

After attending this conference, participants will be able to:

• identify different emerging technologies and how they may impact healthcare, and health systems; and

• describe the ethical issues associated with AI and emerging health technologies.


 
Presentation Formats
 
The CBS 2020 Local Organizing Committee is pleased to announce five presentation format categories to which applicants can submit an abstract – including two oral presentation formats, one interactive format, and a poster format, each described below.   There is also an opportunity to submit an abstract for a Pre-Conference Workshop, which will take place prior to the main conference. 
 
Please read the presentation formats carefully to decide where your presentation best fits, and then indicate on the abstract submission form the category for which you would like your abstract considered. You may list both a first choice and a second choice. 
 
These five session formats are intended to reflect the variance in disciplines and presentation methods within bioethics and the breadth of interests of conference participants. 


 
Standard Concurrent Session (20 minute presentation + 10 minute discussion)

• Abstract Word Limit: maximum 500 words

• Presentations will be grouped according to theme.

• Discussion period will be moderated by an individual with relevant background.
 
Poster Presentations (printed poster)

• Abstract Word Limit: maximum 500 words

• Poster viewing will take place before and after sessions, and during breaks. Presenters are encouraged to make themselves available nearby their posters during these times in order to respond to questions.

• Accepted abstracts are also eligible to enter the Best Poster Competition. Authors wishing to be considered for this competition should electronically submit their completed poster to the Evaluation Committee by May 10, 2020.  

• Delegates who have submitted posters in advance must still bring a printed copy of their poster to the event. 


 Ethics "Mortality & Morbidity" (M&M) Rounds (15 minute presentation)

• Abstract Word Limit: maximum 250 words

• In the hospital setting, M&M Rounds provide an opportunity for staff to review challenging cases with the goal of learning and improving quality of care. Similarly, Ethics M&M Rounds, will focus on a difficult clinical ethics case, research ethics case or organizational ethics case, any recommendations provided and the outcome if known.  


 Ethics Lab (90 minute session during main conference)

• Abstract Word Limit: maximum 500 words

• A 90 facilitated session involving discussion, audience engagement and/or group activity.

• An ethics lab differs from an oral presentation in that the primary goal is not to share information, but to facilitate learning through participation and hands-on learning.

• Lab sessions are intended to be productive sessions and are not the venue for panel discussions or extended lectures.

• Lab sessions are expected to produce results, which could include findings, insights, a tool, or other outputs that can be distributed with ab and conference attendees more widely. 

• The abstract should include: a brief description of the lab’s theme and purpose;  a draft agenda; learning objectives for the participants; and a description of intended output of the Lab session. 
 
Preconference Workshops (3 hour session prior to main conference)

• Abstract Word Limit: maximum 1,000 words 

• Preconference workshops will take place during the morning of June 3, 2020, prior to the start of the main conference.

• Workshops should be interactive and give delegates an opportunity to participate meaningfully with the material and focus of the event.

• The submitted abstract should include: a brief description of the workshop focus and purpose; a draft agenda; and learning objectives for the participants.
 
 
Guidelines for Submission of Abstracts
 
• Plan to draft and save your abstract in a word processing software program; copy and paste the information into the online submission form.

• Please review your abstract to ensure accuracy. If it is selected, it will be published as it was submitted. 

• Conflicts of interests (e.g., grants, consultation, memberships in advisory boards) and financing sources must be disclosed. 

• Abstracts may be submitted in French or English. Unless otherwise indicated, the language of submission will be assumed to be the language of presentation. However, in order to promote the bilingual character of the CBS, authors who are able to present in both languages are strongly encouraged to do so, either by adapting their PowerPoint presentation for both languages or by indicating that they can answer questions in both official languages.  Note that simultaneous interpretation will be offered in the plenary sessions only and not in the parallel sessions. 

• The individual listed as primary author will also be the main contact person. Co-author(s) should also be listed in the appropriate field on the abstract submission form. 

• If the author is a full-time student, they must identify themselves as such. A valid piece of identification will be required at Conference registration in order to be eligible for student awards.

• Authors whose abstracts are selected for presentation must register for the Conference and pay the associated fees.

• On the abstract submission form, abstract applicants will be asked to identify three valuable questions that a participant could pose about the presentation. 

• All abstract applicants must identify a primary theme that best describes the general subject area of bioethics being addressed. This information will be used by the program committee to group presentations, where feasible.

Primary Themes
 
1. Ethics and health technology assessment

2. Public health ethics

3. Theories and methodology in bioethics

4. Ethics and genomics

5. Neuroethics and neuroscience

6. Ethics and information technology or social media/networks

7. Ethics, perinatality and procreation

8. Ethics and health policy

9. Research Ethics

10. Ethics and AI

11. Other
 
Click the link here to access the abstract submission process. Please note: All submitters will need to create a new profile to initiate the process. The January 19, 2020 deadline at midnight is a firm deadline and is unlikely to be extended.  

Appel de résumés

Ouverture: 4 décembre, 2019

Cloture: 19 janvier, 2020 à minuit (EST)

31e Conférence annuelle de la SCB

3-5 juin, 2020

Cliquer ici pour avoir accès au processus de soumission de résumés.  Prendre note que tous les déposants doivent créer un nouveau profil afin d’engager le processus.

Thème

Le thème de la Conférence annuelle de la Société Canadienne de bioéthique 2020 est “Le rôle de la bioéthique au niveau de l’IA et des technologies de santé émergeantes : rôle de Promoteur, d’Inhibiteur ou de Collaborateur?

  
Il est plus que certain que le secteur de la santé sera transformé par des courants tels les technologies en constante évolution et les réalités démographiques d’une population vieillissante caractérisée par une durée de vie prolongée.  La robustesse des technologies génomiques permettra d’optimiser les méthodes de prévention, de prédiction et de diagnostic ainsi que les options personnalisées en matière de traitement.  Les interventions médicales seront plus ciblées et pourront possiblement être utilisées avant la naissance ou tôt dans la vie des personnes et de ce fait, aider à prévenir ou éliminer certaines maladies chroniques.  La biologie de synthèse pourrait server à résoudre des problèmes comme l’évolution de la résistance aux antibiotiques.

L’utilisation des mégadonnées et de l’intelligence artificielle servira au regroupement de données comportementales en temps réel et, à l’aide d’outils analytiques puissants connexes, mènera à une meilleure compréhension des connaissances médicales, par exemple au niveau des essais cliniques ou de l’amélioration des prises de décisions médicales.  Les facteurs de risques évitables qui sont responsables des maladies chroniques, peuvent être cernés et abordés.  Les technologies de la santé en émergence auront assurément une haute incidence sur la santé, les soins, la santé publique et les systèmes de santé en général.

  
Les technologies qui ont rendu possible l’amélioration de la santé peuvent également être utilisées pour rehausser nos capacités physiques et cognitives.  Les membres bioniques, les percées au niveau neurologique et l’édition des gènes feront bientôt partie du quotidien pour beaucoup de gens et soulèveront des questions concernant les enjeux d’éthique, sociaux et juridiques autour des droits de l’homme, de l’inégalité et de ce qu’être humain signifie.

   
Les présentateurs et les participants sont invités à se pencher sur les vastes questions d’éthique, en rapport avec le rôle de la bioéthique dans le domaine de l’IA et des technologies de la santé en émergence.  Les enjeux peuvent concerner le niveau local tout aussi bien que le niveau mondial, les technologies ayant des incidences sur des individus ou des populations entières, ils peuvent toucher diverses questions théoriques ou pratiques, concerner les enjeux de pratique ou de politiques et peuvent également examiner les questions de technologies simples ou de technologies plus complexes interdépendantes.  Plus spécifiquement, nous examinerons le rôle de la bioéthique sous ses aspects concrets, normatifs, fonctionnels et pédagogiques, lors de l’évaluation des technologies de santé en émergence.

Participants 

La conférence ne sera un succès que si nous facilitons la conversation entre les scientifiques de laboratoire, les programmeurs, les ingénieurs et le milieu de l’éthique.  Le Comité local d’organisation aimerait inviter tous les usagers de soins de santé ainsi que ceux et celles associées à la science de l’IA et des technologies de la santé en émergence et ceux et celles affiliés à l’éthique des soins de santé, à soumettre leurs travaux et à participer et partager un espace qui favorise un dialogue ouvert, solidaire et respectueux.

Objectifs d’apprentissage 
Après avoir participé à la conférence, les participants pourront : 
• Identifier les différentes technologies en émergence et leurs incidences sur les soins et les systèmes de santé ;et 
• Poursuivre leur réflexion sur les enjeux éthiques associés à l’IA et les technologies de santé en émergence.

Formats de présentation 

Le Comité local d’organisation de la Conférence 2020 a le plaisir d’annoncer les cinq catégories pour lesquelles les candidats peuvent soumettre leurs résumés – y compris deux formats de présentations orales, un format interactif et un format affiche, qui sont décrits cidessous.  Les participants ont également la possibilité de soumettre un résumé pour un atelier pré-conférence, qui se tiendra avant la conférence générale.    

 

Veuillez étudier les formats de présentation attentivement afin de décider lequel vous convient le mieux et ensuite, veuillez indiquer à laquelle des catégories vous désirez inscrire votre résumé.  Vous pouvez indiquer un premier choix ainsi qu’un deuxième choix.  
 
Ces cinq formats de session visent à refléter la variété de disciplines et de méthodes de présentation en matière de bioéthique ainsi que la diversité des intérêts des participants à la conférence.

 

Séance concomitante de norme (présentation d’une durée de 20 minutes + 10 minutes aux fins de discussion) 

• Contenu du résumé : maximum 500 mots 

• Les présentations seront regroupées selon les thèmes. 

• Les périodes de discussion seront dirigées par une personne ayant des connaissances contextuelles pertinentes.    

 Présentations d’affiches (affiches imprimées)

• Contenu du résumé: maximum 500 mots 

• Le visionnement des affiches aura lieu avant et suite aux séances et pendant les pauses.  Les présentateurs sont invités à être disponibles près des affiches pendant leur présentation, afin de répondre aux questions

• Les résumés acceptés sont également admissibles au Concours de la meilleure affiche.  Les auteurs qui souhaitent être pris en considération pour le présent concours doivent soumettre leur affiche complétée au Comité d’évaluation d’ici au 10 mai, 2020.  

• Les délégués qui soumettent des affiches à l’avance doivent tout de même apporter une copie papier de leur affiche lors de l’évènement.

Présentations d’éthique de M&M (présentation d’une durée de 15 minutes) 

• Contenu du résumé : maximum 250 mots 

• La présentation doit porter sur des cas d’éthique clinique difficiles, des cas d’éthique de la recherche ou des cas d’éthique d’entreprise et fournir toute recommandation ou résultats s’ils sont connus.

Laboratoire d’éthique (séance de 90 minutes pendant le programme de conférence générale) 

• Contenu du résumé: maximum 500 mots 

• Une séance structurée de 90 minutes, impliquant soit une discussion, la participation du public et/ou une activité de groupe

• Un atelier se différencie d’une présentation orale en ce sens que son but principal est de faciliter l’apprentissage plutôt que de partager des informations.  Ceci s’accomplit par l’entremise de la participation et l’apprentissage interactif

• Les séances de laboratoires se veulent productives et ne sont pas des lieux de discussions de groupe ou de discours prolongés

• Des résultats sont attendus des séances de laboratoires.  Ceci pourrait comprendre des conclusions, des impressions, des outils ou autre résultat qui peut être disséminé plus largement par l’entremise des participants aux laboratoires ou à la conférence  

• Les résumés doivent comprendre : une brève description du thème et de l’objectif du laboratoire ; un projet d’ordre du jour ; les objectifs d’apprentissages possibles pour les participants et une description des résultats attendus de la séance de laboratoire.

Ateliers pré-conférence (Séances de 3 heures avant la conférence générale)

• Contenu du résumé: maximum 1 000 mots 

• Des ateliers pré-conférence se tiendront pendant la matinée du 3 juin, 2020, avant le début de la conférence générale 

• Ces ateliers se doivent d’être interactifs et doivent permettre aux délégués de participer de façon concrète avec le matériel et de se concentrer sur l’évènement

• Les résumés doivent comprendre : une brève description du thème et de l’objectif de l’atelier ; un projet d’ordre du jour et les objectifs d’apprentissages possibles pour les participants.

LIGNES DIRECTRICES POUR LA SOUMISSION DE RÉSUMÉS
 

• L’ébauche et la sauvegarde du résumé doit se faire au moyen d’un logiciel de traitement de texte et ensuite les présentateurs doivent copier et coller les informations sur le formulaire de soumission en ligne   
• Bien réviser le résumé afin d’en assurer l’exactitude. Si vous êtes sélectionné, le résumé sera publié tel que présenté 

• Les conflits d’intérêts (par exemple : bourses, consultations, membre de conseil consultatifs, etc.) et les sources de financement doivent être divulgués 

• Les résumés doivent être présentés en français ou en anglais.  A moins d’indications contraires, la langue de soumission sera présumée être la langue de présentation.  Toutefois, afin de promouvoir le caractère bilingue de la SCB, les auteurs qui peuvent présenter leur soumission dans les deux langues sont encouragés à le faire, soit en adaptant leur présentation Power Point pour les deux langues ou en spécifiant qu’ils sont aptes à répondre aux questions dans les deux langues officielles.  Note : l’interprétation en simultané sera offerte pour les sessions plénières seulement et n’est pas disponible pour les séances en parallèle  

• L’individu inscrit à titre de présentateur principal servira également de principale personneressource.  Le coprésentateur doit également être inscrit dans le champ approprié, sur le formulaire de soumission de résumés  

• Lorsque l’auteur est un étudiant à temps plein, celui-ci doit s’identifier comme tel.  Une pièce d’identité acceptable doit être présentée lors de l’inscription à la conférence, afin que l’étudiant puisse être admissible aux prix étudiants

• Les auteurs dont les résumés sont sélectionnés doivent s’inscrire à la conférence et payer les frais afférents

• Les candidats de résumés doivent identifier trois questions cruciales sur leur formulaire de soumission, qui pourraient être posées suite à leur présentation.

• Tous les candidats de résumés doivent identifier un thème principal qui décrit le mieux le domaine de bioéthique abordé.  Cette information sera utilisée aux fins de présentations de groupes, le cas échéant.

Thèmes principaux   

1. Évaluation de l’éthique et des technologies de la santé 

2. L’éthique en santé publique 

3. Théories et méthodologie dans le domaine de l’éthique 

4. Éthique et génomique 

5. Neuroéthique et neuroscience 

6. L’éthique et l’information ou les médias/réseaux sociaux 

7. Éthique, périnatalité et procréation 

8. L’éthique et la politique en matière de santé 

9. Éthique de la recherche 

10. Éthique en matière d’IA 

11. Autre

Cliquer ici pour avoir accès au processus de soumission de résumés.  Prendre note que tous les déposants doivent créer un nouveau profil afin d’engager le processus.  


- La date limite du 19 janvier, 2020 à minuit est définitive et ne sera pas prolongée. -