Présidente: Dianne Godkin

Dianne est présentement éthicienne séniore au Trillium Health Partners de Mississauga, Ontario. Elle a été activement impliquée au sein de la SCB dans de nombreux postes, plus récemment en tant que vice-présidente du Comité de la conférence annuelle de la Société canadienne de bioéthique. Elle est directrice fondatrice de l'association canadienne des éthiciens en soins de santé. Dianne a complété une bourse d'études supérieures clinique en éthique au Joint Centre for Bioethics de l'Université de Toronto. Ses études incluent un doctorat et une maîtrise en soins infirmiers de l'Université de l'Alberta et un baccalauréat en sciences de l'Université du Western Ontario. Ses intérêts de recherche incluent l'utilisation de méthodes qualitatives pour explorer le processus de prise de décision lors de la fin de vie et la planification avancée des soins. Elle a publié de nombreux ouvrages portant sur des enjeux liés à l'éthique, incluant un livre basé sur sa recherche doctorale intitulé « Living Will, Living Well: Reflections on Preparing an Advance Directive.

Présidente Sortant: Christy Simpson

Associate Professor, Department of Bioethics, Dalhousie University

Christy nous arrive de l'Université Dalhousie, avec de très grandes bases dans la communauté de bioéthique canadienne et avec la SCB. Elle est professeure associée et chef du département de bioéthique de la faculté de médecine de l'Université Dalhousie. Christy a aussi été récemment présidente du conseil de l'association canadienne des éthiciens en soins de santé (CAPHE-ACESS). Ses intérêts de recherche sont variés et incluent des enjeux organisationnels et cliniques. Plusieurs membres n'ont pas besoin qu'elle soit présentée.

Trésorière: Priya Somascanthan

Honours B.Sc. Psychology and Biology York University 
E-mail: p.somascanthan[at]gmail.com

Priya détient un baccalauréat ès sciences avec spécialisation en psychologie et biologie (mineure) de l’Université York. Depuis plusieurs années bénévole au sein d’hôpitaux et d’organismes communautaires, elle s’est découvert une passion pour la participation communautaire et le bénévolat. Comme elle se passionne pour les questions de santé publique, elle a saisi toutes les occasions de satisfaire son intérêt pour la défense de la santé publique. Sa quête d’inspiration et son envie d’explorer de nouvelles options l’ont notamment menée à se joindre la Société canadienne de bioéthique. Ses champs d’intérêt en bioéthique sont centrés sur la santé publique et elle envisage de poursuivre ses études afin d’atteindre ses objectifs en la matière.

Conference Liaison: Sally Bean

Sally Bean est la directrice du Health Ethics Alliance & Policy Advisor du Sunnybrook Health Sciences Centre. Sally a obtenu un baccalauréat en philosophie et en anglais, une maîtrise en bioéthique et en politique publique et un doctorat en droit. Après ses études en droit, Sally a complété une bourse de 2 ans en éthique organisationnelle et clinique au Joint Centre for Bioethics de l'Université de Toronto. Sally travaille aussi présentement dans les lieux d'enseignement suivants : Chargée de cours à l'école de santé publique Dalla Lana et à l'Institute of Health Policy Management and Evaluation, est membre associée du School of Graduate Studies de l'Université de Toronto, et est chargée de cours au Osgoode Hall School of Law de l'Université York. De plus, elle est membre du Joint Centre for Bioethics de l'Université de Toronto, membre éthicienne du conseil sur la recherche sur le cancer de l'Ontario, présidente intérim de l'association canadienne des éthiciens en soins de santé, et vice-présidente de l'équipe de mise en oeuvre de l'assistance médicale à mourir (MAID) du Joint Centre for Bioethics de l'Université de Toronto. Ses domaines de recherche d'intérêts académiques portent largement sur les institutions de santé et l'éthique du système de santé avec une emphase sur les lois et politiques de la santé.

Responsable des communications: Andria Bianchi

Bioethicist, University Health Network

E-mail: andria@inbin.ca

Andria Bianchi, PhD, est éthicienne a l’hôpital UHN. Elle a terminé son études de doctorat en philosophie à l’Université de Waterloo, où elle fait des recherches en d’autonomie sexuelle pour les personnes atteintes de démence. Elle a obtenu un diplôme de maîtrise en philosophie de l’Université Wilfrid-Laurier et un baccalauréat ès arts avec spécialisation de l'Université York. Outre ses études universitaires, elle est membre du comité d’éthique du Surrey Place Centre, adjointe de recherché au Mount Sinai Hospital (service de bioéthique), bénévole au Sick Kids Hospital (service de bioéthique) et ancienne bénévole auprès de la Société canadienne de bioéthique. Andria s’intéresse à l’éthique en santé mentale, à l’éthique des transplantations et aux questions d’autonomie sexuelle. Elle espère contribuer un jour au domaine de la bioéthique à titre d’éthicienne clinicienne.  

Coordonnatrice adjointe – communications: Ruby Rajendra Shanker

Bioethicist, University Health Network 

 

Ruby Rajendra Shanker, médecin formée dans diverses régions du monde, s’est orientée en médecine générale et en neurologie et prépare une maîtrise en Sciences de la santé en bioéthique au Joint Centre for Bioethics, à l’Université de Toronto. Auparavant assistante de recherche (Memory and Ageing Lab) au Rotman Research Institute à Baycrest, elle a oeuvré bénévolement pour plusieurs organismes de soins de santé du Grand Toronto.

À titre d’étudiante au 2e cycle en bioéthique, elle a participé à des activités liées à l’éthique sous la supervision du département de bioéthique du University Health Network, notamment au Toronto Rehabilitation Institute. Ruby veut poursuivre sa formation, qui la mènerait à une carrière en éthique clinique par la suite. Ses intérêts et sa passion ont trait à l’éthique de la réadaptation, mais aussi à l’éthique clinique en soins intensifs, à l’éducation à l’éthique, à la sensibilité envers la diversité culturelle dans les soins de santé, à la formation à l’éthique inter-professionnelle, et à l’éthique en recherche et en éducation du patient ainsi qu’au renforcement de l’autonomie via les médias sociaux.

 

Originaire de l’Inde, Ruby a grandi dans le Sultanat d’Oman et les Emirats arabes unis. Son expérience parmi les communautés multiculturelles de la planète lui donne une perspective enrichie qui lui fait apprécier et aimer la diversité. A titre de professionnelle en soins de santé, elle estime que la bioéthique est un moyen, non seulement pour préciser les questions fondées sur les valeurs qui se posent en soins de santé, mais aussi pour favoriser la solidarité humaine. Elle souhaite attirer l’attention sur la voix des étudiants en bioéthique chez nos Amérindiens, les LGBTQ et les communautés immigrantes, et à la renforcer. Elle cherche à motiver la communauté étudiante à tirer parti des occasions qui se présentent et à partager nos savoirs collectifs en vue d’atteindre l’excellence dans le domaine de la bioéthique.

Responsable de la diversité: Kimberley Stever

Junior Clinical Ethicist, Alberta Health Services

E-mail: kimberley.stever[at]albertahealthservices.ca  

Kimberley Stever, éthicienne clinicienne adjointe auprès des Alberta Health Services (AHS), travaille dans la zone de Calgary. Auparavant, elle a travaillé comme conseillère en enseignement de la bioéthique au service de l’éthique clinique des AHS. Sa maîtrise en philosophie à l’Université de l’Alberta portait sur la justice distributive et la santé publique, notamment les obligations auprès des pauvres de la planète en cas de pandémie. Elle est titulaire d’un baccalauréat en bioéthique décerné par l’Université de Toronto. Elle s’est penchée sur la pauvreté et le développement en travaillant auprès d’ONG qui s’intéressent au développement international; de plus, elle a travaillé comme parajuriste à Edmonton et comme chargée de travaux dirigés dans divers cours de philosophie et d’éthique. Ses principaux intérêts en bioéthique sont l’éthique de la fin de vie, la capacité de prendre des décisions, les politiques en matière de santé publique et la répartition des ressources.

Coordonnatrice – financement: Angel Petropanagos

Quality Improvement Ethicist, William Osler Health System

Twitter: @APetropanagos

Angel Petropanagos est la nouvelle éthicienne en amélioration de la qualité au département de recherche et d'éthique du système de santé William Osler de Brampton, Ontario. Elle a reçu en 2013 son doctorat en philosophie de l'Université Western, avec des spécialisations en bioéthique et en théorie féministe. De 2014 à 2016, elle a complété une bourse postdoctorale en bioéthique au Novel Tech Ethics de la faculté de médecine de l'Université Dalhousie. Angel a publié sur divers sujets, incluant sur la reproduction assistée, la manipulation des gènes et l'assistance médicale à mourir. Elle se passionne pour les soins centrés sur les patients, la maîtrise de l'éthique et la collaboration interprofessionnelle.

Coordonnatrice des membres: Evelyne Durocher

Evelyne Durocher, Docteure en ergothérapie (Ont.) est une ergothérapeute et une boursière postdoctorale menant des recherches dans le domaine de l'éthique et des soins de santé pour les populations vulnérables en réhabilitation et dans un contexte global. Evelyne a complété son doctorat au Joint Centre for Bioethics et au département des études supérieures des sciences de la réhabilitation de l'Université de Toronto. Elle possède une maîtrise en ergothérapie de l'Université du Manitoba et un baccalauréat (avec mention honorable) en mathématiques et physiques de l'Université de Toronto. Elle complète présentement une bourse postdoctorale avec le AGE-WELL National Centre of Excellence, Canada. Evelyne utilise une variété de théories essentielles féministes en bioéthique dans ses recherches, examinant de quelle façon la pratique des soins de santé est modelée par les divers éléments des contextes multicouches. Ses travaux explorent des questions cherchant à savoir si les installations de soutien en soins de santé mis en place permettent une pratique éthique de manière centrée sur le client; quelles sont les implications de la pratique courante pour les adultes plus âgés, pour les aidants naturels, les professionnels de la santé et le système de santé; de quelle façon des conceptualisations différentes de l'autonomie sont reflétées et respectées ou enfreintes dans la pratique; et de quelle manière les concepts de justice et d'équité cadrent dans les pratiques courantes.  Les recherches d'Evelyne sont basées au Canada bien qu'elle ait contribué à des travaux explorant des questions similaires dans l'hémisphère sud.

Coordonnateur des nouvelles initiatives: Renaud Boulanger

Il est éthicien en recherche au Centre universitaire de santé McGill, membre fondateur du comité d'éthique de la recherche et de l'évaluation de la fondation Save the Children UK et éditeur pour la Revue canadienne de bioéthique. Après avoir terminé le baccalauréat international au pays de Galles, il a fait mes études de premier cycle en santé à l'Université de Toronto, où il a principalement travaillé avec James Lavery et Peter Singer. Il a ensuite complété une maîtrise en bioéthique à l'Université McGill avec Matthew Hunt, qui portait sur l'éthique de la recherche pendant les crises humanitaires. Renaud a également un certificat de troisième cycle en recherche clinique, ce qu'il a énormément aidé à comprendre le monde des compagnies pharmaceutiques et les organismes de recherche sous contrat.

Responsable des relations avec les collectivités: Andrew Ross

Andrew travaille actuellement en tant qu'éthicien clinique junior chez Alberta Health Services. Il a rejoint le service d'éthique clinique de l’AHS en 2017, après avoir travaillé au Centre d'éthique en santé de Covenant et au Bureau d'éthique et d'intégrité de la recherche de l'Université de Melbourne. Andrew a terminé son études de doctorat en philosophie à l'Université de Queen sous la supervision du professeur Udo Schüklenk. Il y a rédigé ma thèse sur l'exploitation des participants à des essais cliniques de médicaments à but lucratif dans des pays en développement. Outre l'éthique clinique, il s'intéresse depuis longtemps à l'éthique de la recherche. Originaire de Calgary, il habite maintenant à Edmonton. Il a également vécu à Red Deer, Kingston, Montréal et Melbourne (Australie).

Graduate Student Member-at-Large: Nipa Chauhan

Graduate Student, MHSc (Bioethics) Joint Centre for Bioethics, University of Toronto

Email: studentscbs@gmail.com

Nipa est une étudiante diplômée du programme de maîtrise (MHSc) en bioéthique du Joint Centre for Bioethics de l'Université de Toronto. Avant de commencer sa maîtrise, elle a complété un baccalauréat en science avec honneur à l'Université de Toronto (campus St-George) avec une double majeure en biologie humaine : Santé et maladies ainsi que Bioéthique. Elle travaille aussi comme chercheuse associée dans le département de bioéthique de l’hôpital Mount Sinai et le Mount Sinai Fertility. Ses intérêts professionnels incluent l'éthique dans la reproduction, le bien-être animal et l'éthique dans l'intelligence artificielle. Quand elle n'est pas occupée par des enjeux éthiques, Nipa adore la danse Swing, regarder des films de science-fiction et chanter! Elle est honorée et enthousiaste de devenir une représentante des étudiants en bioéthique et a hâte de rencontrer autant de membres que possible! Assurez-vous de la saluer en lui envoyant un courriel au: studentscbs@gmail.com.

Undergraduate Student Member-at-Large: Anne-Isabelle Cloutier

B.C.L/LL.B Candidate, McGill University

 

Présentement candidate à l'obtention d'un diplôme conjoint B.C.L./LL.B de la faculté de droit de l'Université McGill, Anne-Isabelle démontre un vif intérêt pour la bioéthique depuis plusieurs années maintenant. Dès sa deuxième année au Cégep, elle s'est jointe à un groupe de recherche en bioéthique à l'école de santé publique de l'Université de Montréal, afin d'améliorer ses connaissances dans le domaine. Au cours de ses études collégiales, elle a développé un intérêt pour la dimension légale de certains enjeux bioéthiques complexes tels que la fin de vie, les technologies de reproduction et les politiques de santé publique. En plus de ses occupations académiques, elle fait partie du journal de droit et l'équipe de santé de McGill en plus d'être la fondatrice de « Ton avenir en main », une série de conférences encourageant la discussion sur le rôle du leadership féminin dans notre société.

Simultanément à ses études, elle s'est toujours impliquée activement dans sa communauté en occupant de nombreux postes de leader. En 2014, elle a organisé un événement appelé « Une journée pour toi! » qui offre une journée complète d'activités culturelles et sportives à de nombreuses familles défavorisées du quartier Côte-des-Neiges. Suite à ce projet, elle a eu l'occasion de partager sa vision de l'implication sociale auprès des jeunes, en tant que conférencière lors d'un événement de la Fédération des établissements d'enseignement privés du Québec, devant plus de 250 personnes. En 2016 elle a été élue vice-présidente de l'association générale des étudiants du collège Brébeuf (AGEB), représentant ainsi la voix de 1600 étudiants collégiaux et protégeant leurs intérêts en plus de contribuer à la gestion responsable du budget annuel s'élevant à 100 000 $.

Anne-Isabelle a eu l'honneur de recevoir une bourse de finaliste de la Fondation Boursiers Loran ainsi que la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour la jeunesse 2016 — récompensant le sens de l'initiative du récipiendaire, sa détermination, son dévouement et son leadership.

Administrator: Tracy Murphy 

canadianbioethicssociety@gmail.com

Tracy Murphy occupe le poste d'administratrice de la Société canadienne de bioéthique, et soutient le conseil administratif dans ses efforts pour bâtir des capacités organisationnelles pour la SCB. 

Conseil d'Administration de la SCB

Membres Actuels